03 septembre 2006

Déménagement à Kyoto

Oui, ça y est! C'est officiel, j'ai décidé d'aller porter mes pénates dans la ville voisine de Kyoto.

060814_170254060901_165621060902_181543Photos du centre-ville, près de mon travail, mais Kyoto est LA ville historique du Japon, avec des temples à foison!

Pour moult raisons, notamment la proximité de mon lieu de travail et une plus grande douceur de vivre, j'ai choisi de me livrer à un fastidieux mais aussi coûteux déménagement. C'est l'occasion de parler du système de relations complexes entre le propriétaire et le locataire au Japon. Il y a évidemment des lois et un bail à signer (de 2 ans en général), mais le système respecte beaucoup les coutumes (anciennes) existantes et encore en vigueur aujourd'hui. Outre le loyer, il y a différentes sommes d'argent à verser au propriétaire avant d'emménager :

La "hoshoukin"(保証金), qui nous est familière, littéralement caution, mais dont la recupérabilité est fixée au départ (exemple, 250000 yens de cautions dont 100000 récupérables. 100000 yens valent environ 750 euros actuellement). Elle est souvent appliquée par le propriétaire;

La "reikin"(礼金), ou honoraires, somme d'argent fixée (par exemple 200000 yens pour un 2 pièces), sorte de droit d'entrée non-recupérable. Elle est également souvent utilisée;

La "shikikin"(敷金), arrhes, si l'on en croit le dictionnaire, mais dont le sens n'est pas très éloigné de la reikin. L'employé de l'agence immobilière m'a expliqué toutefois que la shikikin doit servir au propriétaire à faire des travaux de rénovation dans l'appartement, alors que la reikin ne l'y contraint pas. Si toute la somme n'est pas utilisée, le résidu doit être théoriquement rendu au locataire, ce qui arrive rarement et conduit parfois à des procès... On la voit moins souvent que les autres, étant sans doute plus désuète. Ceci dit, dans les villes ou la tradition est plus forte, comme à Kyoto, elle est souvent utilisée;

Le "koshinryo"(更新料), frais de reconduction de bail, existe de moins en moins, mais dans des villes comme Kyoto, tradition vivace oblige, elle est encore fréquemment appliquée (souvent 2 mois de loyer). Là, c'est le summum du système tout à l'avantage du propriétaire. C'est un véritable cadeau que l'on doit faire, pour pouvoir continuer à vivre dans son appartement, sans que le propriétaire ait quoi que ce soit à faire en contrepartie.

Pour info, j'aurai 160000 yens de shikikin, 65000 yens de loyers charges comprises et 2 mois de koshinryo pour un petit 2 pièces assez bien agencé, dans un bâtiment pas trop vieux... oui, c'est Kyoto.

060903_151812060903_151745J'enverrai des photos de l'intérieur dès que possible, promis!

Il y a évidemment des bâtiments dont les propriétaires sont spécialisés dans la location aux étrangers (occidentaux) et qui n'appliquent pas ce système ou imposent seulement une caution. Ça nous parle tout de suite plus! Mais pour se refaire, les propriétaires appliquent souvent des loyers plus élevés et les appartements sont moins bien entretenus!

Car on l'aura compris, l'avantage du système pour le locataire (hormis le koshinryo, à mon avis) est d'emménager dans un petit bijou d'appartement, remis a neuf, brossé, peigné, lustré, etc. Même pas besoin de faire le ménage en arrivant et de faire des travaux le week-end ou de se tanner le cuir a remettre un morceau de papier sur le mur pour que le trou ne se voie pas et récupérer sa caution a la fin...un nettoyage léger suffit!

Évidemment, ce système coûte cher, il n'est pas rare de débourser 400000 ou 500000 yens pour pouvoir emménager, entre toutes les dépenses. Je ne devrai pas trop mal m'en tirer avec 270000 yens, premier mois de loyer compris (Et j'aurai un koshinryo de 2 mois, si je veux rester). Autre inconvénient : Tous les appartements sont standardisés avec le même papier au mur, puisque les propriétaires se chargent de la rénovation et ne se soucient pas des goûts des locataires. Mais au pays de l'harmonie...

Voilà, vous pouvez me souhaiter bon courage! A très bientôt! 060812_184808A vélo on dépasse les autos...

Posté par micheldavy à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Déménagement à Kyoto

Nouveau commentaire